Le GIE Eyes-Road est une organisation dédiée à la communauté de l’optique permettant de gérer des échanges de données informatisés au sein de cette profession.
Elle regroupe des membres de l'optique (une centaine à ce jour) et permet à près de 9 000 opticiens de transmettre quotidiennement leurs commandes de verres, monture et contactologie. Cela représente plus de 10 millions de transactions par an en 2015.

YIODA est mandaté par le GIE afin de l'assister dans la mise en œuvre d'un nouvel outil de supervision des flux.

La bonne infrastructure face à son environnement

Lorsqu'un fournisseur ou un éditeur de logiciel point de vente contacte le support de la plateforme, c'est qu'il y a une anomalie dans la transaction. La mission du support consiste à comprendre d'où vient celle-ci afin que les parties prenantes puissent appliquer les bons correctifs.

Les informations fournies pour identifier la transaction sont souvent assez pauvres et la recherche est chronophage. YIODA propose d'intégrer en base de données les logs de l'ensemble des transactions qui transitent sur la plateforme soit une moyenne journalière de 10 millions de lignes, avec des pics d'activités significatifs entre 16h00 et 18h00.

Il est décidé de mettre en œuvre la solution Elastic Search‎ en cœur d'intégration et Graylog pour la partie restitution. Les logs des trois serveurs d'échanges sont collectés en temps réel par deux frontaux en clusters, ceux-ci alimentent deux serveurs Elastic Search‎ également en cluster. Enfin les bases permettant la restitution sur Graylog sont eux aussi en cluster. L'ensemble de l'architecture système est redondée afin de pallier à toute rupture de service.

Photo accompagnant Eyes Road, mise en place d'une architecture Elastic Search

Comprendre le métier pour appréhender et qualifier le besoin

YIODA met en place différents ateliers de travail afin de s'assurer que les spécifications sont clairement exprimées. Un total de 19 flux différents sont identifiés et qualifiés. Pour chacun d'eux, un descriptif complet est effectué et il est décidé ou non d'intégrer celui-ci dans les processus de tracking. Tous les champs nécessaires à l'identification sont décrits.

Un atelier est effectué avec les équipes support pour analyser les cas d'usage de leur activités et identifier avec eux les moyens de faciliter leurs actions au quotidien.

Apporter du conseil et de la valeur ajoutée

Une fois, le cahier des charges établi et fort des connaissances métiers acquises lors des différentes rencontres, YIODA propose pour chacun des métriques identifiés des typologies d'alertes et des tableaux de bord de pilotage. L'action de YIODA ne s'est pas bornée à suivre les directives mais à proposer un vision nouvelle grâce aux fonctionnalités du nouvel outil.

En plus d'avoir à disposition un moyen de répondre plus rapidement et plus efficacement aux demandes de support, Eyes-Road dispose maintenant d'indicateurs dynamiques reflétant fidèlement l'activité de la plateforme. Il est possible de suivre les comportements des donneurs d'ordre, d'informer les industriels sur le taux de pénétration de leurs catalogues chez les opticiens, et le cas échéant, de détecter des activités anormales.

YIODA a profité de ce projet pour transversaliser la solution au sein des différents services du GIE et apporter, en plus, d'une solution technique une vision Business de l'activité de la plateforme.